PENALITES – L’ANIA écrit à ITM

Économie Le 12/06/2020

Suite aux nombreuses alertes reçues suite à la note circulaire diffusée par ITM annonçant la remise en place des pénalités logistiques à compter du 1er juin, l’ANIA a adressé un courrier co-signé avec l’ILEC et la Coopération Agricole en réaction à cette reprise des pénalités à l’enseigne.

 

Dans ce courrier il est rappelé notamment :

 

  • Les fournisseurs de l’enseigne ont de façon indirecte mais certaine contribué aux performances obtenues par l’enseigne durant cette période. Dès lors, recevoir un tel courrier 24H après le déconfinement est inacceptable ;

 

  • L’enseigne a participé à la rédaction de la recommandation n°19-01 de la CEPC sur les bonnes pratiques en matière de pénalités logistiques, qui prévoit expressément que les crises sanitaires constituent une cause d’exonération de l’application de pénalités.

 

  • Si l’enseigne associe la fin du déconfinement à un retour à la normale, pour les industriels de l’alimentaire ce « retour à la normale » prendra du temps.

 

  • Même si l’objectif des industriels est évidemment de revenir au plus vite possible à une configuration opérationnelle normale, ils fonctionnent aujourd’hui encore en mode « dégradé », ce qui s’explique par divers facteurs

 

  • Les conséquences de la pandémie sur l’organisation des industriels se feront sentir pendant plusieurs mois encore et les règles que l’enseigne propose de mettre en oeuvre dans le cadre du rétablissement des pénalités logistiques ne sont pas acceptables.

 

L’ANIA a décidé également d’écrire de manière « préventive » à tous les distributeurs afin de leur faire état des difficultés pour les industriels d’un retour à la normal – et la nécessité d’une exonération des pénalités logistiques.

 

Concernant Carrefour, les discussions se poursuivent avec l’enseigne avec l’objectif d’obtenir l’annulation de toutes les pénalités.

 

POur Richard GIRARDOT, l’application de pénalités au cours de cette période est totalement inacceptable, cette crise doit être l’occasion d’aborder les relations fournisseurs-distributeurs sous un nouvel angle en faisant prévaloir la coopération et le travail collaboratif, dans un objectif conjoint d’amélioration des taux de services.

 

Ce sujet est absolument prioritaire pour l’ANIA.

D'autres publications

Toutes les publications
Économie

EGALIM 2 // 1er Comité de suivi des négociations commerciales : le Ministre de l’Agriculture appelle à la responsabilité des distributeurs

Monsieur Julien DENORMANDIE, Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation, en lien avec Madame Agnès PANNIER-RUNACHER, Ministre déléguée chargée de l’Industrie, et Monsieur Alain GRISET, Ministre délégué chargé des PME, a […]

Économie

Note d’information FICT – Consommation à domicile de charcuteries-salaisons / SEPTEMBRE 2021 (Kantar WorldPanel)

Vous trouverez en pièce jointe la note d’information sur la consommation à domicile de charcuteries-salaisons pour le mois de SEPTEMBRE 2021. Elle est complétée de deux annexes : Indicateurs de […]

Économie

Compte rendu – Commission Matières Premières du 13 octobre 2021

Vous trouverez en pièce jointe le compte rendu de la Commission Matières Premières du mercredi 13 octobre 2021.     AGENDA La prochaine Commission Matières Premières se tiendra mercredi 9 février […]