Note Fict CORONAVIRUS – Point à date au 12 juin 2020

Crises en cours Le 15/06/2020

Pour rappel, la FICT a mis au point deux outils à votre disposition mis à jour quotidiennement au lien suivant Coronavirus – document à disposition:

  • Une FAQ (foire aux questions) pour recenser toutes les réponses aux questions que vous pouvez vous posez
  • Une liste des principaux documents de références avec des liens ou les documents joints

 

Toute l’équipe de la FICT, en lien étroit avec l’ANIA, reste mobilisée à vos côtés :

  • Thierry Gregori, Eljida Makhloufi sur la gestion de la crise, le plan de continuité d’activité, (gregori@fict.fr ; 0617804565 / e.makhloufi@fict.fr ; 0621276181)
  • Thierry Gregori, et Héloïse Lion sur la problématique des masques (gregori@fict.fr ; 0617804565 / h.lion@fict.fr ; 0175000931)
  • Gwendoline Avril du Service social pour toutes les questions relatives aux questions sociales (avril@fict.fr; 0749442525).
  • Stéphanie Fuiret du service économie pour les questions relatives aux appros, aux contrats, et aux mesures d’accompagnement économique (fuiret@fict.fr; 0624181168)
  • Claire Geroudet sur les questions relatives à l’export (geroudet@fict.fr; 0768548450)
  • moi-même (castanier@fict.fr; 0617803102)
  • et le Président Bernard Vallat (vallat@fict.fr; 0767131650)

 

  • ECONOMIE 

 

Consommation hors domicile – Pour réponse au sondage pour espérer bénéficier de mesures avant lundi 10h

Depuis plusieurs semaines, la FICT est mobilisée aux côtés de l’ANIA pour agir auprès des décideurs politiques pour les alerter sur la situation des entreprises de l’alimentaire qui fournissent la restauration hors-domicile.

Nous demandons pour ces entreprises, aujourd’hui sinistrées, les mêmes mesures de soutien que celles prévues pour les cafés-hôtels-restaurants : exonération de charges et poursuite du chômage partiel.

L’ANIA a multiplié les initiatives ces derniers jours, auprès du gouvernement mais aussi des parlementaires.

Par ailleurs, ce matin, Bernard Vallat a participé à une réunion exceptionnelle du Comex de l’ANIA en présence d’Agnès Pannier-Runacher, qui a été alertée sur la liste très limitative reprise dans le Communiqué de presse du gouvernement pour les secteurs dépendants du hors-domicile, alors que des entreprises de nombreux secteurs sont concernées, et notamment en charcuterie-traiteur.

Agnès Pannier-Runacher a confirmé que cette liste serait fixée par décret, qu’elle n’était pas fermée et qu’il y avait encore des marges de manœuvre.

 Afin de revenir très vite auprès de ses services avec des exemples concrets (et chiffrés) de secteurs concernés, l’ANIA a mis en place ce court sondage auquel nous vous remercions de répondre (temps de remplissage : 5 min, traitement confidentiel assuré).

Lien du sondage :  https://fr.research.net/r/YB73L7R

Merci par avance pour vos réponses.

 

Pénalités Logistiques – Pour transmission d’exemples précis

Comme vous le savez, le sujet des pénalités logistiques est une priorité pour l’ANIA.

L’ANIA sollicite les membres de la FICT et recherche de façon urgente 2 témoignages d’entreprises de charcuterie pour illustrer de façon concrète la problématique de la reconstitution des stocks fortement sollicités pendant et après la crise sanitaire et du délai nécessaire à certaines entreprises pour fabriquer certains produits de charcuteries (comme les saucissons secs et autres salaisons) pour répondre aux niveaux de commandes des enseignes parfois élevés.

Ces éléments, qui seront traités en toute confidentialité, permettront d’expliciter auprès du Ministère de l’Economie et des Finances la situation vécue par les entreprises

Pourriez-vous nous envoyer quelques exemples précis afin que nous puissions alimenter l’ANIA à s.fuiret@fict.fr ?

 

Pénalités logistiques – Courrier ANIA-ILEC-LCA aux distributeurs

Vous trouverez par ailleurs ci-joint, comme annoncé,  le courrier adressé ce jour à tous les distributeurs, suite aux nombreuses alertes reçues sur la reprise des pénalités.

Nous y faisons état des difficultés rencontrées par les industriels et sollicitons  une exonération généralisée de pénalités logistiques (retards et manquants) jusqu’à un retour à la normale de la situation.

Ce courrier est co-signé avec l’ILEC et la Coopération Agricole et a été adressé aux ministres concernés : Bruno Le Maire, Didier Guillaume et Agnès Panier Runacher.

Dans ce courrier est notamment rappelé que :

  • Cette période de crise a également vu se développer une collaboration sans précédent, qui a permis à la chaîne logistique, notamment alimentaire, de tenir. Nous avons remercié les enseignes d’avoir entendu notre demande de ne pas appliquer de pénalités au cours de cette période crise inédite ( courrier en ce sens adressé le 5 mars par Richard Girardot à toutes les enseignes) . Cet engagement doit être maintenu.
  • Malgré les efforts exceptionnels mis en œuvre par l’ensemble des acteurs, le retour à une situation « normale » que nous appelons tous de nos vœux, prendra du temps. La fin du déconfinement ne peut en aucun cas être assimilée à un « retour à la normale » pour les industriels, qui fonctionnent aujourd’hui encore en mode   « dégradé »
  • La priorité des industriels est aujourd’hui de reconstituer leurs stocks, afin de faire face aux échéances de la rentrée et a fortiori à une éventuelle nouvelle vague d’épidémie.
  • Les conséquences de la pandémie sur l’organisation des industriels se feront sentir pendant plusieurs mois encore. Le niveau des taux de service, qui ont été négociés avant la crise ne pourra pas être atteint dans les prochains mois pour la plupart. Il en va de même pour les gammes, la fabrication certaines de références posant encore des difficultés.

 

Impact de la crise sur les entreprises de charcuterie traiteur – SONDAGE / pour réponse le 16 juin

Les membres de la Commission ECO demandent à la FICT de relancer un sondage auprès des dirigeants pour mesurer de façon précise l’impact de la crise sur la Profession (perte des volume et pas seulement de chiffre d’affaires) mais aussi les surcoûts liés à la crise Covid19, en complément des informations recueillies par le sondage ANIA.

Pour que les informations puissent être exploitées par la FICT et que des actions ciblées puissent être menées auprès des pouvoirs publics, il est essentiel que le plus grand nombre d’entreprises réponde au questionnaires.

Aussi, nous vous remercions par avance pour vos réponses au questionnaire suivant d’ici le 16 juin : https://fr.surveymonkey.com/r/XNJRNGG

Seules des données agrégées seront exploitées par la FICT

 

Assurance crédit – Renforcement du soutien à l’assurance-crédit : CAP Relais (information MEDEF) lien vers le communiqué de presse de Bercy

CAP Relais est un mécanisme de réassurance global temporaire du portefeuille des assureurs-crédit qui couvrent aujourd’hui près de 200 Milliards d’euros d’encours de crédit interentreprises (près de 30% du total du crédit interentreprises). Il doit donc permettre de figer les couvertures dont bénéficient les clients des assureurs-crédits sur leurs acheteurs avec deux avantages :

– Pour les entreprises assurées auprès des assureurs-crédits : le maintien des garanties se fait sans qu’il y ait besoin de nouveaux contrats comme cela est nécessaire pour CAP, CAP+, CAP France Export et CAP+ France Export. Le dispositif est neutre pour les entreprises assurées.

– Pour les clients des entreprises assurées : l’engagement des assureurs-crédits sur leur compte ne souffrira plus de diminutions ou de retraits (sauf défaut de paiement ou très fort risque de défaut). Ce point sera contrôlé par Bercy.

Le dispositif concernera dans un premier temps les PME et ETI pour le marché domestique. Il sera élargi, dans un second temps, avec le PLFR3, aux grandes entreprises et à l’export.

CAP Relais sera donc complémentaire de CAP, CAP+, CAP France Export et CAP+ France Export. Ces solutions continueront de pouvoir être utilisées par les assurés pour de nouveaux clients, notamment.

D'autres publications

Toutes les publications
Crises en cours

Oxyde d’éthylène (ETO) : Point à date et CR Réunion des experts des Etats Membres (4/10/21)

Réunion (Webex, Monday 04.10.2021) des Experts des États membres de l’UE, de la Suisse, de la Norvège, de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), de la Commission européenne (DG […]

Crises en cours

Interview du Professeur Patrick Berche sur l’intérêt et le rôle de la vaccination pour les salariés qui travaillent dans les entreprises alimentaires

Le Professeur Berche répond aux questions suivantes : POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT DE VACCINER L’ENSEMBLE DE LA POPULATION FRANÇAISE CONTRE LA COVID-19 ? CONCERNANT LE MONDE DE L’ENTREPRISE ET PLUS […]

Crises en cours

Fièvre Porcine Africaine point sur la situation au 1/9/2021

La Commission Européenne nous propose un point sur la situation mondiale en matière de Fièvre porcine africaine (FPA, ou peste porcine africaine ou PPA) Si la France reste indemne : […]