Le Virus grippal H1N1 G4 en quelques mots :

Crises en cours Le 02/07/2020

Les média et plusieurs adhérents ont attiré notre attention sur le développement viral d’informations révélant une possible nouvelle pandémie qui pourrait être provoquée par le Virus grippal H1N1 G4 (d’origine porcine)

Il s’agit d’un virus mis en évidence dès 2018 en Chine.

Constat : Sur 335 personnes en contact avec des porcs testées (uniquement en Chine), 38 avaient développé une immunité contre ce virus preuve qu’elles avaient été à son contact (la personne a été contaminée par le virus qui s’y est développé, les défenses immunitaires de l’infecté ont développé une production d’anticorps qui a détruit le virus). La plupart des autres travaux ont été réalisés sur des animaux modèles (furets). Aucune des personnes séro-converties n’a développé de quelconques symptômes 

Pour être épidémique chez l’Homme, un virus doit :

  • Entrer dans nos cellulles (c’est le cas),
  • S’y développer (c’est le cas),
  • Se transmettre d’Homme à Homme (ce n’est pas le cas)
  • Provoquer une maladie (ce n’est pas le cas)

Pour être pandémique , il doit, de plus, sévir à l’échelle d’une zone géographique très étendue.

Facteurs rassurant au cas où le virus évoluerait et deviendrait pandémique (ce qui n’est absolument pas certain) :

  • La plupart des virus grippaux provoquent des épidémies annuelles, cela n’a donc pas de caractère particulièrement inquiétant,
  • Une pandémie grippale est une épidémie qui sévit à l’échelle d’une zone géographique très étendue, à l’occasion de l’émergence d’un nouveau virus grippal résultant généralement d’une modification génétique majeure. 4 en un siècle (vous remarquerez que leur impact sur la mortalité est décroissant grace aux progrès des connaissances et du statut sanitaire et alimentaire des populations) :
    • 1918-1919 “grippe espagnole” virus A(H1N1) : 40 millions de morts dans le monde,
    • 1957-58, la “grippe asiatique” virus A (H2N2) : 1,1 million de morts dans le monde,
    • 1968-69, la “grippe de Hong-Kong” virus A(H3N2) : 1 million de morts dans le monde,
    • 2009 nouveau virus A(H1N1) pdm09 : 280 000 morts (rappel grippe annuelle : 250 à 500 000 morts).
  • Contrairement aux coronavirus, la technique pour le développement des vaccins antigrippaux est maîtrisée,
  • La crise COVID a :
    • sensibilisé les citoyens aux gestes barrière,
    • conduit nos gouvernants à développer une vraie politique sanitaire.

Conclusion :

  • A ce jour : risque médiatique plus que sanitaire
  • Il y aura de nouvelles épidémies grippales et sans doute de nouvelles pandémies, de nombreux virus font l’objet d’études dont H1N1 G4 mais pas plus que d’autres.

Document de référence sur les pandémies : https://www.santepubliquefrance.fr/maladies-et-traumatismes/maladies-et-infections-respiratoires/grippe/articles/les-grippes-pandemiques

D'autres publications

Toutes les publications
Crises en cours

Oxyde d’éthylène (ETO) : Point à date et CR Réunion des experts des Etats Membres (4/10/21)

Réunion (Webex, Monday 04.10.2021) des Experts des États membres de l’UE, de la Suisse, de la Norvège, de l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA), de la Commission européenne (DG […]

Crises en cours

Interview du Professeur Patrick Berche sur l’intérêt et le rôle de la vaccination pour les salariés qui travaillent dans les entreprises alimentaires

Le Professeur Berche répond aux questions suivantes : POURQUOI EST-CE SI IMPORTANT DE VACCINER L’ENSEMBLE DE LA POPULATION FRANÇAISE CONTRE LA COVID-19 ? CONCERNANT LE MONDE DE L’ENTREPRISE ET PLUS […]

Crises en cours

Fièvre Porcine Africaine point sur la situation au 1/9/2021

La Commission Européenne nous propose un point sur la situation mondiale en matière de Fièvre porcine africaine (FPA, ou peste porcine africaine ou PPA) Si la France reste indemne : […]