IMPORTANT – Flambée des cours des matières premières – Courrier de Bernard VALLAT aux membres de la FICT

La vie de la fict Le 01/04/2019

Cher Membre de la FICT,

Comme vous le savez, nous sommes confrontés à une situation économique vraiment inédite liée à une explosion de la demande mondiale en découpes de porc, du fait de l’incapacité de la Chine à gérer la peste porcine africaine et des anticipations par les opérateurs d’extension de la maladie, qui frappe maintenant aussi en Asie le Vietnam et la Mongolie, en attendant la Thaïlande et le Myanmar.

On s’attend à une hausse rapide et considérable des cours qui a déjà commencé et qui va mettre toutes nos entreprises de transformation en difficulté d’autant plus qu’il faudra bien plus qu’une année pour équilibrer à nouveau l’offre et la demande mondiale.

Nous avons déjà pris des dispositions pour que l’interprofession porcine, comme le prévoit la loi Egalim, publie dans les jours qui viennent les indices d’évolution des cours qui vous permettront, toujours selon les dispositions de cette loi, d’engager les renégociations des contrats en cours avec vos clients.

Je mettrai par ailleurs à votre disposition directement ou inclus dans un communiqué de presse, dans les jours qui viennent et/ou jusqu’à mesure qu’elles nous parviennent, toutes les autres données chiffrées qui vous aideront à justifier vos renégociations de contrat avec vos clients.

Vous trouverez déjà ci-joint en annexe les premiers éléments officiels utiles dont nous disposons. Je vous engage donc tous, à contacter rapidement vos clients en leur indiquant que nous vivons une crise d’une grande gravité et que les contrats récemment signés risquent de devenir rapidement obsolètes.

Il est par ailleurs évident que ni les éleveurs ni les distributeurs n’ont intérêt à nous voir disparaitre. C’est pourquoi le Président de l’interprofession, Guillaume Roué, s’est engagé cette semaine devant notre Comité de Direction à organiser une rencontre à très haut niveau regroupant pour le moins les éleveurs, les abatteurs, les transformateurs (représentés par la FICT et les artisans) et la grande distribution pour rechercher des solutions dans l’intérêt de tous.

J’aurai également dans les jours qui viennent une rencontre avec le Ministre de l’Agriculture pour insister sur la gravité de la situation.

Je ne manquerai pas de vous informer des résultats de ces actions pour que nous partagions les éléments de langage utilisables par tous les membres de la FICT avec tous nos interlocuteurs. Dans ce genre de situation, c’est l’union qui nous permettra de mieux nous en défendre.

 

Bien cordialement,

Bernard VALLAT

Président

Télécharger les pièces jointes

Télécharger 

D'autres publications

Toutes les publications
La vie de la fict

Concours général agricole 2022

Nous avons le plaisir de vous informer de la tenue du Concours Général Agricole, toutes catégories confondues, lors du prochain Salon International de l’Agriculture qui se tiendra du 26 février […]

La vie de la fict

RAPPEL IMPORTANT – ATELIER JURIDIQUE : ANALYSE DES CONTRATS D’ENSEIGNES // Mardi 14 décembre 2021 à partir de14h00

La FICT en partenariat avec le Cabinet Grall&Associés organise pour ses membres une formation animée par Maître GRALL sur les contrats d’enseignes (GMS et grossistes) 2022 : Déterminer quelles sont les […]

La vie de la fict

Lettre Communication & Affaires Publiques (Septembre-Octobre 2021)

Vous trouverez en pièce jointe la Lettre Communication & Affaires Publiques de la FICT, qui synthétise les dernières actualités institutionnelles, les rendez-vous politiques et actions de communication menés par la […]