Communiqué de presse FICT “Charcuteries et Nitrites : Pourquoi cet acharnement ?”

La vie de la fict Le 21/11/2019

L’ONG Foodwatch, l’application Yuka et la Ligue contre le cancer ont annoncé mercredi 20 novembre 2019 le lancement d’une pétition pour demander l’interdiction des sels de nitrites dans l’alimentation. La FICT a réagi par l’envoi d’un communiqué que vous trouverez en pièce jointe. Les principaux arguments FICT ont été repris dans la dépêche AFP jointe.

La Ministre de la Santé Agnès BUZYN a déclaré sur BFMTV : « je suis un peu troublée que la Ligue contre le  Cancer, qui normalement s’appuie sur des données scientifiques très robustes, signe cette pétition »

Il est important de rappeler que les arguments de la FICT sont strictement basés sur des éléments techniques ou scientifiques :

Les nitrites protègent les consommateurs :

Les nitrites sont des ingrédients traditionnels utilisés pour la préservation des charcuteries. Ils empêchent le développement de bactéries très dangereuses pour l’homme, responsables notamment du botulisme

Les nitrites, aux doses utilisées en tant qu’additifs, ne sont pas nocifs pour la santé :

En 2017, l’EFSA a confirmé l’innocuité des nitrites aux doses utilisées comme additifs alimentaires. Bien entendu, l’EFSA a pris en compte les conclusions du rapport de l’OMS.

Mieux utiliser les nitrites, une pratique générale de la profession :

Afin de répondre aux attentes des consommateurs, les fabricants français de charcuterie font évoluer leurs pratiques pour optimiser l’utilisation des nitrites. Ils sont ainsi les seuls en Europe à s’être imposé une dose maximale d’utilisation de 120 mg de nitrites par kilo de produits.

Salaison, nitrate et nitrites… :

La salaison remonterait à 5000 ans, époque où les hommes ont constaté que la viande se conservait mieux en présence de salpêtre (autre nom du nitrate).

Au début du XXe siècle, des chercheurs découvrent que le nitrate au contact de la viande se transforme lentement en nitrites, composés qui améliorent sa conservation.

Depuis les années 1960, les nitrites sont utilisés, sous forme de sel nitrité (99,4 % de sel et 0,6 % de nitrite), pour la fabrication de charcuterie, tant par les artisans que par les entreprises de charcuterie.

Bibliographie :

Académie-agriculture y-a-t-il-de-bons-et-de-mauvais-additifs-alimentaires : https://www.academie-agriculture.fr/publications/publications-academie/points-de-vue/y-t-il-de-bons-et-de-mauvais-additifs-alimentaires

AESA Evaluation des nitrites (Mortensen et al) https://efsa.onlinelibrary.wiley.com/doi/epdf/10.2903/j.efsa.2017.4786

Fiche ANSES Clostridium botulinum : https://www.anses.fr/fr/system/files/BIORISK2016SA0073Fi.pdf

Pour mieux comprendre :

Film pourquoi utilise-t-on des nitrites ? https://www.youtube.com/watch?v=r13FSWYr2A8

Pour aller plus loin : http://info-nitrites.fr/

Télécharger les pièces jointes

Télécharger  Télécharger 

D'autres publications

Toutes les publications
La vie de la fict

Concours général agricole 2022

Nous avons le plaisir de vous informer de la tenue du Concours Général Agricole, toutes catégories confondues, lors du prochain Salon International de l’Agriculture qui se tiendra du 26 février […]

La vie de la fict

RAPPEL IMPORTANT – ATELIER JURIDIQUE : ANALYSE DES CONTRATS D’ENSEIGNES // Mardi 14 décembre 2021 à partir de14h00

La FICT en partenariat avec le Cabinet Grall&Associés organise pour ses membres une formation animée par Maître GRALL sur les contrats d’enseignes (GMS et grossistes) 2022 : Déterminer quelles sont les […]

La vie de la fict

Lettre Communication & Affaires Publiques (Septembre-Octobre 2021)

Vous trouverez en pièce jointe la Lettre Communication & Affaires Publiques de la FICT, qui synthétise les dernières actualités institutionnelles, les rendez-vous politiques et actions de communication menés par la […]